HISTOIRES COURTES

                      

ERATOSTHENE de Cyrène
grec, -284/-192

Astronome, géographe, mathématicien et philosophe, il fut le premier a calculer  la longueur du méridien terrestre qu'il estima à environ 40000 km.  C'est en remarquant qu'au solstice d'été, le soleil est au zénith à Assouan (en Egypte, Syène à l'époque), tandis qu'à Alexandrie, situé sur le même méridien (la circonference de la terre), l'ombre d'un obélisque montrait que les rayons solaires étaient inclinés de 7°12' par rapport à la verticale, qu'il calcula la circonférence de la Terre.

 

HIPPARQUE de Nicée
grec, vers -150

C'est l'un des astronomes les plus brillants de l'Antiquité. Parmi ses nombreux travaux : la détermination de la distance Terre-Lune, la mesure précise de la révolution de la Lune, l'explication des éclipses, la détermination de l'inclinaison de la Terre,  des équinoxes, l'établissement d'un catalogue d'étoiles, l'invention de l'astrolabe, et la première méthode de détermination des longitudes. On peut aussi le considérer comme le fondateur de la trigonométrie.

 

Claudius PTOLÉMÉE

grec, 90-168

Astronome et géographe. Ptolémée est l'héritier de toute la tradition scientifique et philosophique grecque. Il conserva les théories d'Hipparque et les compléta par ses observations. Dans son oeuvre, "l'Almageste", ainsi dénommée par les Arabes, il fut le premier aaffirmé que  la Terre etait fixe et le centre du monde, autour de laquelle tournent la Lune, le Soleil et au-delà les autres planètes.

 

 

Nicolas COPERNIC (polonais, 1473-1543)

Astronome, Copernic fit ses études à Cracovie, puis dans les Universités italiennes de Bologne et Padoue. De retour à Frauenbourg, près de Dantzig, en 1506, il fit construire un observatoire. Après 25 ans d'observations, il rédige un traité sur les mouvements planétaires,  il tente de mettre fin au système géocentrique de Ptolémée  : le Soleil, fixe, est au centre de l'Univers, et la Terre et les planètes tournant autour de lui.

 

Galileo Galilei , dit GALILEE

italien, 1564-1642

 

Astronome, physicien, ingénieur, Galileo Galilei est né à Pise. Il est, avec Descartes, l'un des fondateurs de la mécanique moderne. Il inventa le thermomètre (1592) et introduisit en astronomie l'usage de la lunette, ce qui lui permit, en 1609, d'effectuer les premières observations du relief de la Lune, de découvrir les phases de Vénus, et surtout les quatre principaux satellites de Jupiter.

Galilée enseignait les théories de Copernic et de Kepler, ce qui le fera condamner par l'Inquisition. Il devra renier publiquement en 1633 que la Terre tourne. C'est en cette occasion qu'on lui prête la phrase célèbre :" E pur, si muove !" (et pourtant, elle tourne !).

   

Galilée expliquant ses découvertes à deux cardinaux. Peinture de Jean-Leon Huens.

 

Jean-Dominique CASSINI (français, 1625-1712)

 

Astronome d'origine italienne. Il fonda l'observatoire de Paris (1672). Il découvrit l'existence d'une division dans l'anneau entourant Saturne, ainsi que quatre des satellites de Saturne : Japet (1671), Rhéa (1672), Téthys et Dioné (1684). Sa Carte de la Lune, achevée en 1679, resta sans rivale jusqu'à l'apparition de la photographie au XIXème siècle. Cassini énonça les lois de la rotation de la Lune. On lui doit également la détermination de la période de rotation de Jupiter (en 1665), ainsi que celle de Mars (en 1666).

 

Edmond HALLEY (anglais, 1656-1742)

Astronome anglais, et ami de Newton, il étudia principalement les comètes. Dans son Synopsis d'astronomie cométaire publié en 1705, il identifia les comètes apparues entre 1531 et 1607 à celle qu'il découvrit en 1682 et établit qu'il s'agissait d'une comète périodique déjà passée en 1456, 1531 et 1607 selon une période de 75 ans, et en prédit son retour en 1758. On doit également à Halley le premier catalogue des étoiles du ciel austral. De 1720 à 1742, il fut astronome royal et dirigea l'observatoire de Greenwich.

 

Albert EINSTEIN (américain, 1879-1955)

 

Physicien allemand naturalisé américain en 1940, il est l'auteur de nombreux travaux de physique théorique. En 1905, il publie sa théorie de la relativité restreinte, et aboutit au concept du photon. Il élabore ensuite la théorie de la relativité générale en 1916, qui a révisé les notions d'espace et de temps et introduit une conception nouvelle de la gravitation. Par ses travaux sur l'effet photoélectrique, il contribue également à la construction de la mécanique quantique. Albert Einstein a reçu le Prix Nobel de Physique en 1921.

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (2)

1. arthritis (site web) 29/10/2012

I came across saidu59.e-monsite.com and i love it !
rheumatoid arthritis

http://arthritissymptomstreatment.blogspot.com/2012/10/what-is-arthritis_28.html

2. betonmma (site web) 21/08/2012

saidu59.e -monsite.com est mon numéro 1 site maintenant

http://www.mycoachfoot.com/news/pro/hommage-A--monsieur-vicente-del-bosque--la-force-tranquille-du-football_8.htm

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site